lundi 2 août 2010

Mésaventures animales

Hello l'ami, la pêche ?

Aujourd'hui je m'en vais te parler de ma laïfe. C'est pas souvent, mais là j'ai besoin de t'en parler.
Je ne sais pas si tu es au courant, mais en plus de mon travail normal, je garde les animaux des gens, quand ils partent en vacances.

En règle générale, tu rencontres des personnes tout à fait soucieuses de leurs animaux, et c'est un grand plaisir de papoter avec eux, de faire la connaissance de leurs animaux.
Mais parfois, le métier oblige, tu rencontres des gens complètement gravos à qui tu ne peux rien dire parce que ce sont tes clients.
  • Cas n° 1 : le chien sorti une fois en 24 heures
- Bonjour, j'aimerais des renseignements sur vos services de garde d'animaux.
- Bien sûr, pour quelles dates et quels animaux ?
- J'ai un chien et un chat, du X au Y.
- Pas de problème, pouvez-vous me renseigner votre adresse et le nombre de visites que vous souhaitez que je fasse, afin que je vous établisse un devis svp ?
- Oui, alors rue Truc à Machinville, et une visite par jour.
- D'accord. Donc vous rentrez le soir j'imagine ?
- Ah non, je suis en déplacement pour quatre jours.
- Perplexe - Ah ? Mais, euh... Votre chien, vous êtes sûr qu'il va supporter la solitude aussi longtemps ?
- Ah oui il est habitué, il sera enfermé dans le garage.

Dans ces cas là, tu gardes ton calme et tu passes voir le chien 2 fois par jour au lieu d'une, sans le facturer au client.
  • Cas n° 2 : les chats traumatisés
- Bonjour, je viens de découvrir vos services, j'ai deux chats, vous êtes dispo du X au Y ?
- Oui, aucun problème.
- Ok super, je remplis le formulaire de demande de devis sur votre site ce soir.
- Parfait, merci !
Lors de la pré-visite :
- Bonjour, blabla, faisons connaissance avec vos chats.
- Alors voici Trucmuche, et Bidulechouette vous ne le verrez pas, il est complètement terrorisé !
- Ah, eh bien ça ne fait rien, il s'habituera doucement à moi en temps voulu.
- Ah mais non, même de nous il a peur ! En fait on l'a récupéré chez Untel, mais il était allergique alors le chat était enfermé dans le garage dans le noir, et depuis il est complètement trauma.

Dans ces cas là, tu fais appel à une communicatrice animale en cachette, elle t'apprend que le chat était battu et tu lui demandes de parler au chat, pour que pendant tes visites, tu puisses au moins l'approcher pour voir si tout va bien...
  • Cas n° 3 : les animaux improbables
- Bonjour, je suis très intéressé par vos services, je pars quelques jours et j'ai un agame barbu qui requiert deux visites par jour, matin et soir, pour le nourrir. Êtes-vous disponible pour le garder du X au Y, et puis avant tout, est-ce que vous gardez aussi ces animaux ou seulement les chiens et les chats ?
- Se renseigne rapidement pour trouver ce qu'est un agame barbu... Ne trouve pas de réponse... Essaye une autre orthographe... Vite, vite Google, ne me lâche pas, pitié ! - Oui, bien sûr ! Aucun problème. Je suis disponible sur les dates que vous me donnez. Il faudrait convenir d'un rendez-vous pour remplir le contrat de garde et le questionnaire.
Lors de la pré-visite :
- Bonjour, entrez, Mogtruc est par là.
- Coucou Mogtruc, je vais te garder pendant quelques jours.
- Alors les grillons sont là.
- Les quoi ?
- Les grillons. Il faut lui en donner 6 à 7 par jour.
- Avale sa salive - Ah d'accord.
- Ben tenez, vous n'avez qu'à le nourrir pour qu'il s'habitue à vous et pour voir ses réactions.
- Oui, bien sûr...
- Prenez la grande pince là, chopez un grillon et donnez-le lui dans la gueule.
- S'exécute... Fait attention de ne pas faire mal aux grillons en les attrapant... A d'ailleurs beaucoup de mal à les attraper pour cette même raison... - Euh, c'est un peu hard là, enfin bon, il faut bien qu'il mange votre Mogtruc, mais je vous avoue que c'est pas facile pour moi de lui donner des animaux vivants...
- C'est parce qu'il est encore en croissance. Une fois adulte il n'en mangera plus qu'un ou deux par jour.

"Plus que"... Dans ces cas là, tu prends sur toi, et tu te dis que t'es payée pour nourrir le Mogtruc, et pas pour avoir de la compassion pour les grillons... Tu as pourtant cherché quel substitut pourrait nourrir le Mogtruc et te permettre de relâcher les grillons dans la nature, mais tu as peur de le faire claquer en lui donnant du tofu, alors tu te résignes à contribuer à ce massacre organisé, sans rien dire, parce qu'il faut bien qu'il mange, Mogtruc.

Mais franchement, quelle idée d'avoir ces animaux ? Comment peut-on, tous les soirs, consciencieusement, amener des grillons à la mort pour un lézard ?
Le jour où j'aurai un serpent à garder, et des poussins ou des souris à lui donner, je ferai quoi ?

6 commentaires:

nadegge a dit…

BONJOUR,

C est terrible ce que je vais dire mais en lisant le pauvre petit chat battu j ai eu bcp de peine mais je me suis fait cette reflexion:" il vaut mieux un homme qui bat son chat que sa femme" sorry...

Kikekwa a dit…

Salut nadegge, comment vas-tu ?
Tu sais, le chat n'était probablement pas battu par les gens qui me l'ont confié.
Et pour moi il n'y a pas de différence entre un homme qui bat son chat ou sa femme...
LE mécanisme est exactement le même : décharger une agressivité chronique sur une victime plus faible. Que celle-ci soit humaine ou non ne change rien (pour moi) à la gravité du trouble psychologique dont souffre l'auteur des coups !

Merci de ton passage, ça me ferait plaisir d'avoir de tes nouvelles.
Bises, porte toi bien :)

nadegge a dit…

jE NE vais pas bien du tout. Tu sais le pourquoi ...

Kikekwa a dit…

Il y a mon mail dans le volet de droite du blog, en bas. Si tu veux...

TAOMUGAIA a dit…

Les rongeurs que les gens donnent aux serpents sont déjà morts. ils sont congelés en fait, prêts, si j'ose dire, à l'utilisation !
Sinon, les exemples que tu donnes sont bien sûr éloquent mais surtout très répandus, trop répandus.
Une très grande proportion de gens qui détiennent des animaux domestiques sont déséquilibrés voire névrosés...L'animal prend tout dans la gueule...

Kikekwa a dit…

Hélas tu n'as que trop raison.
Devine quoi ? Je retourne voir le mangeur de grillons ce soir jusqu'à samedi soir, youpi...