mercredi 27 janvier 2010

C'est naturel de manger de la viande

Salut l'ami !
Aujourd'hui je vais te faire un topo, le plus complet possible, qui je l'espère t'aidera à réfléchir avant de me balancer ton fameux "mais c'est naturel de manger de la viande !"

Il est mimi hein ?
Alors lui, c'est un petit mouton. Et pour la peine, je vais prendre le temps de te raconter pourquoi et comment je suis devenue vegan aujourd'hui.
Tu vois le petit mouton de la photo ? Imagine qu'il s'appelle Coton, et que tu as 11 ans, et qu'un copain ou une copine te parle de Coton, te raconte qu'il boit au biberon, qu'il bêle quand il a faim, qu'il est pote avec le chien, tout ça. Toi, j'te rappelle, t'as 11 ans, et t'adores ton clebs. Puis là ta mère te dit "à taaaaable !" et te sort du four un superbe plat rempli de viande de mouton. Tu adores le mouton plus que n'importe quelle viande, en plus, petit gourmand. Ben ouais, mais moi, ce jour là, j'ai pas pu manger la viande de peut-être la mère de Coton, ou son frère, ou son grand-père. Parce que ce jour là, j'ai vraiment compris que c'était pas normal.
Déjà avant, à 8 ans, j'avais fait copain-copine avec une vache, au camping à Quiberon. La vache 963H, c'était ma pote, j'allais la voir tous les jours. Puis le jour du départ, j'ai demandé à ma mère si le boucher pouvait nous dire le numéro des vaches dont proviennent ses steaks. Elle m'a regardé bizarrement et m'a demandé pourquoi. J'lui ai répondu que je voudrais jamais manger de la vache 963H.
Depuis ce jour (le jour du mouton), j'ai arrêté de manger les animaux. Je ne sais pas si à 11 ans on est capables de réfléchir, de philosopher sur le sort des animaux, le bien-fondé de leur exploitation, leurs conditions de "vie" et d'abattage. Mais à 11 ans, on est capable de faire le lien entre un Coton mignon et un mouton crevé sanguinolant dans un plat.
Maintenant que tu sais tout ça, j'estime que tu me connais un peu mieux. Alors, place au cassage d'idées reçues.

-:- C'est naturel

Souvent, les gens qui te savent végéta*ien, ils te demandent pourquoi. Alors, tu leur expliques que tu refuses de participer au massacre de plusieurs millions d'animaux par jour, juste pour le plaisir. Et là, ils te répondent : "Mais c'est naturel de manger de la viande !"
Ce à quoi je réponds que certes, manger de la viande est naturel. Pour certains animaux. Ces animaux, on les appelle des carnivores. Jusqu'à preuve du contraire, l'homme est considéré comme plus ou moins omnivore. Ce qui signifie qu'il peut manger de tout, qu'il tolère toutes sortes d'aliments. Mais cela ne signifie aucunement qu'il doit manger de tout. Un lion qui bouffe une antilope, il le fait pour survivre, il n'a pas le choix : si tu lui files du tofu, il va mourir. Parce que son organisme est fait pour digérer la chair crue. Je te propose de regarder ce petit extrait du tableau réalisé à partir d'une étude qu'a menée le Dr. Milton MILLS* sur l'anatomie comparée de l'alimentation :

Comme tu peux le voir, l'humain n'est biologiquement absolument pas fait pour manger de la viande.
Si cette étude n'est pas convaincante, alors prends au moins deux minutes pour réfléchir. Si je te disais "le petit Coton de la photo, tu me l'égorges et tu le bouffes cru devant moi", que me répondrais-tu ? Comme la plupart des gens certainement, tu me répondrais que tu ne pourrais pas le faire. Alors pourquoi trouves-tu naturel de manger les animaux ? Un lion, il peut égorger une antilope : ça lui pince pas le cœur, il a les outils pour, et il peut la digérer crue (cf le pH dans le tableau). Toi tu dois cuire la viande pour la manger.
Maintenant si je te demandais "aimerais-tu travailler dans un abattoir ?" tu me répondrais certainement comme la plupart des gens aussi : "je ne pourrais pas". Pourquoi tu ne pourrais pas ? C'est naturel de manger de la viande, après tout !
Les animaux que tu manges ont deux yeux, un nez, une bouche, des poumons, un cœur, comme toi et moi. Et toi, t'es humain, t'es censé être une créature évoluée et intelligente... Comment peux-tu encore dire que c'est naturel pour toi de manger des animaux ?! Regarde les choses en face : tu n'es biologiquement pas fait pour ça, et me sortir l'exemple des mammouths que mangeaient tes ancêtres ne ferait que me rappeler le côté très "adaptable" de l'homme, qui fait avec ce qu'il trouve et s'en sort très bien ainsi (ce qui explique son arrivée au "sommet" de la chaîne alimentaire, d'ailleurs...) mais jamais cela ne pourra me convaincre que l'homme est fait pour manger les animaux.

* Le Dr MILLS est docteur en médecine, est codirecteur de la médecine préventive pour le PCRM (Physicians Committee for responsible medicine) [www.pcrm.org], un groupe nord-américain de médecins et de personnes privées pour la promotion d’une meilleure alimentation et de la recherche dans ce domaine.
Médecin spécialiste en médecine préventive, Milton R. Mills se consacre à certaines des influences de l’environnement et de la société sur la santé. Il a donné plusieurs conférences et a participé à de nombreux séminaires de recherche aux États-Unis et au Mexique sur divers sujets : les conséquences de la consommation de viande et de produits laitiers sur la santé humaine, l’alimentation et le sida, l’alimentation et le cancer, les besoins alimentaires de groupes ethniques variés.

8 commentaires:

Laura a dit…

très bon article !
L'histoire du petit agneau et de la vache que tu as connu et qui a développé chez toi le refus de manger de la viande m'a émue :)
A bientôt j'espère

Kikekwa a dit…

Merci d'être passée par ici Laura ;)
J'espère que toute ta troupe se porte bien. Val m'a dit qu'elle vous avait communiqué "l'appel à attestation"... J'ai déjà envoyé la mienne. J'espère que ça se passera bien pour elle le 11 !
Je vais faire un tour sur ton blog :)
À bientôt !

TAOMUGAIA a dit…

Portons le T-Shirt " les animaux sont mes mais, je ne mange pas mes amis"...Cela en calme plus d'un, ça met mal à l'aise, c'est fait pour ça; tu manges un veau mignon ? Pourquoi pas du chat ? C'est quoi la différence au fond ?
Hein ? C'est quoi la différence au fond ?

Anonyme a dit…

C'est mignon tout plein - ça m'a donné envie d'un bon steak! Ou peut être un gigot d'agneau?
Miam...

Kikekwa a dit…

Ah... Il est beau, ton courage :) Au moins autant que ta connerie.

héhé a dit…

ya un truc qu'(on peut vraiment pas ingérer/ digérer c'est la connerie.
des cerveaux vérolés c'est vomitif.

leschatsdumaquis a dit…

Je venais poster un com chez croco sur son dernier article, je tombe sur le tien, de com, je clique sur ton lien, hop une catégorie "animaux", je en peux que cliquer et je tombe sur cet article, et les autres

Je ne suis "que" végétarienne -pour l'instant- ; enfin végétariste plus exactement

J'aime ton regard, tes répliques et ton propos ; cela donne de l'eau au moulin de nos pensées anti-viande

Là aussi, je me sens moins seule

Je retourne diabriber chez croco, heureuse d'avoir fait un détour enrichissant chez toi ; je reviendrai

Rose

Kikekwa a dit…

Merci beaucoup de ton passage par ici, je garde l'adresse de ton blog sous le coude pour aller y faire un petit tour un de ces 4 ;)
Ça fait du bien de se sentir compris, quand partout on passe pour de simples fous ^^