jeudi 25 mai 2006

Briser les idées reçues : le végéta*isme, c'est bon pour la santé !

De plus en plus de nutritionnistes français comme le docteur Jacques Fricker, osent enfin dire tout haut que la consommation de fruits et légumes est un frein aux maladies cardio-vasculaires et neurodégénératives, à certains types de cancers ainsi qu’au processus de vieillissement.
¤
¤ ETHIQUE ¤
¤
Environ 7.000 animaux sont tués toutes les minutes dans les abattoirs français. Plus d’un MILLIARD d’animaux destinés à la consommation, sont abattus chaque année en France. L’industrie française de la viande tue annuellement une moyenne de : 900 millions de poulets, 8 millions d’ovins, 50 millions de canards, 7 millions de lapins, 100 millions de dindes, 27 millions de cochons, 6 millions de bovins... (source : ministère de l'agriculture)
L’année dernière sur le plan mondial, c’est près de 50 milliards d’animaux qui ont été tués afin de satisfaire notre goût pour l’agonie. Les animaux de ferme sont de loin ceux qui subissent en plus grand nombre l’exploitation humaine, pourtant ils sont avec les poissons bien trop souvent négligés par la cause animale.
La souffrance d’une vache est-elle plus tolérable que celle d’un chien ? Toute EXPLOITATION est inacceptable, d’autant plus qu’elle n’est jamais dictée par la nécessité mais toujours par le PROFIT.
Cependant, l’industrie de la viande ne concerne pas exclusivement la souffrance et l’exploitation animale ; elle touche tout autant la souffrance et l’exploitation humaine particulièrement dans les pays du Tiers Monde. Ce qui prouve que la défense des droits de l’homme n’est jamais (ou ne devrait jamais être) dissociable de celle de l’animal.
L’industrie de la viande est en train de créer une dépendance totale des pays du Tiers Monde envers les multinationales de l’agroalimentaire occidentale : c’est une nouvelle forme de colonialisme. Tandis que ses habitants meurent de malnutrition, les terres arables des pays pauvres sont utilisées pour satisfaire les caprices gastronomiques des occidentaux.
Afin de préserver une qualité de vie dans les pays riches, ces mêmes compagnies poussent au tout élevage industriel dans les pays en voie de développement avec une répercussion désastreuse sur leurs écosystèmes (pollution et assèchement des cours d’eau, érosion et désertification).

En ne mangeant pas de viande et ses dérivées, les végétaliens réduisent significativement le besoin d’importer des denrées en provenance des pays pauvres et plus ils seront nombreux plus les multinationales de l’agroalimentaire seront poussées à repenser à un changement dans la répartition mondiale des denrées agricoles.
¤
¤ NUTRITION ¤
¤
Le type d’alimentation idéal pour l’appareil digestif humain est basé sur la consommation des végétaux. Nous avons un intestin très long (environ 12 fois la longueur de notre corps) tout comme les autres animaux végétariens de la planète ; tandis que les carnivores ont un intestin beaucoup plus petit (environ 3 fois la longueur du corps) parfaitement adapté à la digestion de la viande. Les fibres indispensables au bon fonctionnement de notre appareil digestif n’existent simplement pas dans la viande.
L’intérieur de l’estomac d’un carnivore sécrète des quantités très importantes d’acide chlorhydrique dont le rôle est de désagréger la viande très rapidement ; ainsi les poisons, émis par celle-ci en décomposition, ne restent pas à l’intérieur de l’organisme trop longtemps. Ses intestins sont courts parce qu’ils sont conçus pour que la viande soit digérée et éliminée par l’organisme aussi vite que possible. La digestion humaine est bien plus lente parce que nos intestins sont beaucoup plus longs. De plus, nous sécrétons peu d’acide chlorhydrique et son acidité est beaucoup plus faible que celle des carnivores. C’est la raison pour laquelle par exemple, les cancers de l’appareil digestif comme celui du côlon sont très fréquents chez les individus mangeant de la viande.
Avant le siècle dernier, la viande était, pour la majorité des gens sur terre, un aliment rare et la plupart en consommait seulement trois ou quatre fois par an, habituellement pendant les grandes fêtes religieuses. C’est seulement après la deuxième guerre mondiale que les gens ont commencé à ingurgiter de grandes quantités de viande - ce qui explique pourquoi les maladies cardio-vasculaires et les cancers sont devenues les premières causes de décès en occident.
¤
Quelles sont les solutions pour préserver sa santé ?
¤
En France, la consommation de la viande a augmenté de plus de 500 % depuis le milieu du siècle dernier (1950). Parallèlement, le cancer a augmenté de 63 % en 20 ans. Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de décès chez les hommes, et le cancer du sein est le plus commun chez les femmes. L’obésité, particulièrement celui de l’enfant, a fait un bond dramatique ces 15 dernières années.
Dans les pays occidentaux, l’éducation publique à la nutrition est basée sur l’encouragement des individus à consommer des quantités croissantes de substances animales : toujours plus de viande, de lait et d’œufs. Nous constatons maintenant qu’il n’y a pas simplement un minimum nutritif pour être en bonne santé, mais un maximum.
¤
Pourquoi les protéines d'origine animale sont-elles néfastes à l'organisme humain ?
¤
La viande mais aussi les œufs et les produits laitiers sont bourrés de cholestérol et de graisses saturées : par exemple, un seul œuf contient 274mg de cholestérol et 1.7 g de graisses saturées. De plus, ils ne contiennent aucune fibre ni de vitamines jouant le rôle d’antioxydants.
Les protéines d’origines animales sont très denses et par conséquent, elles surchargent le foie le rendant moins efficace à filtrer les déchets du corps car, il doit produire beaucoup plus de bile pour leur digestion.
Les grandes quantités d’acide urique contenues dans la viande ont des effets néfastes sur les reins. Quand il n’arrive pas à être expulsé par voie naturelle, l’excédent d’acide urique se dépose sur tout le corps et finit par être absorbé par les muscles, ce qui provoque des rhumatismes, sciatiques, gouttes...
Le corps humain fabrique le cholestérol qu’il a besoin et ne doit pas recevoir de supplément. Si du cholestérol lui est donné, il ne peut éliminer par jour que 100mg, le reste vient directement se déposer sur les artères et vaisseaux sanguins provoquant à terme de l’athérosclérose (maladie coronarienne).

Les animaux d’élevage sont largement traités à coup : de produits chimiques pour augmenter leur croissance et les faire grossir le plus rapidement possible, de colorants pour que la couleur de leur viande ou le jaune des œufs soit plus appétissante ; d’antibiotiques et sédatifs car les conditions d’élevage et le fait de pousser un animal au-delà de ses limites biologiques provoquent stress et cancers.
Les traitements chimiques servent aussi à combattre les bactéries et virus comme la listériose, salmonellose, tuberculose, brucellose, peste porcine, fièvre aphteuse, grippe du poulet... qui sont en perpétuelles augmentations dans la chaîne de production animale. Les salmonelles, très présentes dans les usines à poulets, sont à l’origine de 80 % des intoxications alimentaires en France. La nitrosamine, association de nitrites et de nitrates, surtout utilisé en charcuterie, n’est soumise à aucune réglementation. Elle est pourtant classée cancérigène par l’OMS.
Les animaux, sujets à des tumeurs cancéreuses et bactéries de plus en plus résistantes aux antibiotiques, peuvent transmettre leurs maladies aux humains. 95 % des intoxications alimentaires sont dues à la viande et ses dérivés.
Quand le poulet cuit, il produit des substances cancérigènes appelées AHC (amines hétérocycliques), ce sont les mêmes substances que l’on trouve dans la fumée d’une cigarette. Les AHC sont 15 fois plus concentrées dans un poulet grillé que celui d’un bœuf.
Durant la cuisson, le poisson produit également une substance cancérigène appelée benzopyrène.
Selon le docteur Jacques Fricker, nutritionniste à l’hôpital Bichat et expert auprès de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments : "Les gros consommateurs de fruits et légumes, c’est-à-dire ceux qui avalent chaque jour au moins 3 fruits et 2 assiettes de légumes, ont 30 % de risques en moins de développer une maladie cardio-vasculaire. Un tel régime, généralisé à l’ensemble de la population française, permettrait d’éviter 20 % des cancers".

TOUS les fruits et les légumes sont bons autant pour notre activité physique que cérébrale !

En conclusion, il n’y a pas de maladies que les végétaliens aient parce qu’ils ne mangent pas de viande et ses dérivées ; par contre, les nombreuses maladies citées par le PNNS (Le Programme National Nutrition Santé) sont, quant à elles, directement liées à une consommation de produits animaux : Le PNNS "conseille pour protéger efficacement sa santé de manger au moins 5 fruits et légumes au cours de la journée. Qu’ils soient cuits ou crus, frais, surgelés ou en conserve (...) les études montrent que les personnes qui consomment suffisamment de fruits et légumes sont moins souvent atteintes de maladies cardiovasculaires, de cancers, d’obésité et de diabète."

Si ton alimentation était basée exclusivement sur des végétaux, tu bénéficierais d’une longue espérance de vie en vieillissant bien ; à l’opposé, si ton alimentation était basée exclusivement sur des animaux, ton organisme ne tiendrait pas 10 ans.

Dans les années 30, une étude basée sur l’alimentation de la population Inuit, presque exclusivement composée de produits carnés, conclut que son espérance de vie ne dépassait pas 40 ans. Tandis qu’une autre étude conduite, dans les années 80, sur une population chinoise rurale se nourrissant presque exclusivement ou totalement de végétaux, prouva qu’elle bénéficiait du taux le plus élevé de longévité au monde.
¤
¤ QUELQUES VEGETA*IENS CELEBRES ¤
¤
===
¤
MUSIQUE
¤
Bryan Adams, Rick Allen (Def Leppard), Joan Baez, Shirley Bassey, David Bowie, Kate Bush, Jimmy Cliff, Léonard Cohen, Phil Collins, Nicole Croisille, Diane Dufresne, Bob Dylan, Mylène Farmer, Peter Gabriel, Boy George, Dizzy Gillespie, Garry Glitter, Martin Gore (Dépêche Mode), Nina Hagen, Hilary Hahn (Violoniste), George Harrison, Whitney Houston, Billy Idol, Joe Jackson, LaToya Jackson, Michael Jackson, Nik Kershaw, Lenny Kravitz, Cindy Lauper, Avril Lavigne, John Lennon, Annie Lennox (Eurythmics), Paul & Linda Mc Cartney, Jeane Manson, Chris Martin (Coldplay), Jeanne Mas, Elli Medeiros, Yehudi Menuhin, Moby, Morrissey (ancien du groupe Smiths), Nadiya (Chanteuse R n'B), Olivia Newton John, Chris Novoselic (Nirvana), Sinead O'Connor, Yoko Ono (Veuve de John Lennon), Prince, Carlos, Santana, Michel Sardou (et sa femme Anne-Marie), Shirel, Robert Smith (The Cure), Jimmy Sommerville (Les Communards), Ringo Starr (et sa femme, Barbara Bach), Dave, Stewart Sting (Police), Michael Stipe (REM), Stone (de "Stone & Charden"), Diane Tell, Tanita Tikaram, Tina Turner, Shania Twain, Susan Vega, Womack and Womack, Yazz, Rika Zaraï...
¤
PERSONNALITES D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
¤
Apollonios de Tyane, François d'Assise, Isaac Bashevis-Singer, Azouz Begag (Ministre français), Bouddha, Charlotte Brontë, Cuvier, Charles Darwin, Leonard de Vinci, Thomas Edison, Albert Einstein, Empédocle, Benjamin Franklin, Mahatma Gandhi, Jane Goodall (primatologue), Steve Paul Jobs (Co-fondateur de Apple), Jiddu Krishnamurti, Lamartine, Lanza del Vasto, Martin Luther, Théodore Monod, Montaigne, Isaac Newton, Platon, Plotin, Plutarque, Porphyre, Pythagore, Prince Sadruddin Aga Khan, Henry Salt, Albert Schweitzer, George Bernard Shaw, Percy Bysshe Shelley, Reine Sophie d'Espagne, Philippe Starck, Emanuel Swedenborg, Nikola Tesla, Léon Tolstoï, Voltaire, Marguerite Yourcenar, Zoroastre...
¤
CINEMA - SPECTACLES
¤
Béatrice Arnac, Rosanna Arquette, Richard & Leslie Bach (Star Trek), Kim Basinger, Nathalie Baye, Candice Bergen, Orlando Bloom, Claudia Cardinale, Julie Christie, Cindy Cinnamon (actrice canadienne), Penelope Cruz, Cameron Diaz, Arielle Dombasle, Fred Dryer (Rick Hunter), Clint Eastwood, Peter Falk (Colombo), Richard Gere, Melanie Griffith, Larry Hagman (Dallas), Daryl Hannah, Mariel Hemingway, Dustin Hoffman, Katie Holmes, Francis Huster, Jude Law, Patrick McNee, Tobey Maguire, Demi Moore, Annette O'Toole, Gwyneth Paltrow, Anne Parillaud, Anthony Perkins, Joaquin Phœnix, Marie-Claude Pietragalla (danseuse), Natalie Portman, Charlotte Rampling, Robert Redford, Yves Rénier, Steven Seagal, Coline Serreau, Brooke Shields, Alicia Silverstone, Sylvester Stallone, Hilary Swank, Jean-Claude Van damme, Lindsay Wagner (Super Jaimie), Naomi Watts, Johnny Weissmuller (Tarzan), Lambert Wilson...
¤
TELEVISION
¤
Pamela Anderson, Jean Bertolino, Tracy Bingham (Alerte à Malibu), Barbara Edwards (BBC), Bogdanov Grichka et Igor, Julie Snyder (animatrice), Vanessa Warwick (MTV VJ), Daphne Zuniga (Melrose Place)...
¤
SPORT
¤
Surya Bonali (Patinage), Djamel Bouras (Judo médaille d'or JO), Andreas Cahling (Body Building), Fausto Coppi (Cyclisme), Patrick Edlinger (escalade mains nues), Ivan Lendl (Tennis), Carl Lewis (végétalien- 9 médailles d'or aux J.O.), Robert Millar (Cyclisme), Alain Mimoun (Marathon), Edwin Moses (Athletisme), Martina Navratilova (Tennis), Isabelle Patissier (Escalade mains nues), Murray Rose (Natation), Emil Zatopek (Marathon)...
¤
MODE
¤
Nadja Auermann, Jenny Blyth, Pamela Bordes, Christie Brinkley, Victoria Cooper, Rachael Garley, Angie Hill, Adriana Karembeu, David LaChapelle (Photographe), Yasmin Le Bon, Kathy Lloyd, Gail McKenna, Carre Otis, Laetitia Scherrer, Christine Stone, Amber Valletta...
Plus d'infos :

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Kikou c'est Clo !!!!
Bravo ton article est vraiment bien , rien à rajouter ...
A bientôt