mardi 28 avril 2009

Les chiens ne font pas des chats

Salut ! La pêche ?
Tu dois connaître des gens qui ont des chiens. Peut-être en as-tu un toi-même. Tu dois aussi connaître des gens qui ont des chats, et peut-être en as-tu un toi-même aussi !
Ben figure toi que parfois les gens s'imaginent qu'un chien pourrait faire naître un chat. Ils ont dû essayer, je n'ose imaginer comment, avant de se rendre compte qu'en fait c'est pas possible. D'où la naissance d'une expression fort perspicace, tu ne me contrediras point : les chiens ne font pas des chats.


  • Signification
On hérite le comportement et les goûts de ses parents.
  • Origine
Sur un plan purement génétique, ce dicton est généralement vérifié.
Quand bien même une souris éprouverait-elle une attirance féroce pour un éléphant au point de s'accoupler avec lui, il ne pourrait en aucun cas (à supposer qu'elle y survive) en naître un animal hybride, un souphant ou un éléris, ou un animal d'une des deux espèces.
Ce qui est vrai entre une souris et un éléphant l'est également entre une mouche et un raton-laveur, hélas condamnés à ne pas avoir de descendance malgré l'envie qui les taraude, ou, dans le cas qui nous concerne, entre un chien et un chat.
Mais s'il est vérifié en génétique, ce dicton est en réalité utilisé en application à des situations qui vont bien au-delà des choses innées.
Ainsi, il peut être employé dans le cas où, par exemple :
- Un couple d'enseignants a des enfants eux-mêmes enseignants ;
- Enfants et parents raffolent des endives au jambon ou des merguez au barbecue.

Si, effectivement, on trouve parfois des dynasties de médecins ou d'acteurs ou des familles entières qui ne jurent que par les tripes à la mode de Caen* (même si l'inné n'y est pas forcément pour grand-chose), on veut aussi quelquefois faire dire à cette expression des choses nettement plus sujettes à caution comme "votre père est un truand, donc vous êtes un délinquant en puissance".
* On peut toutefois facilement imaginer que le goût de Gaston Lagaffe pour la morue aux fraises ne lui a certainement pas été inculqué par sa mère.
  • Compléments
Cette expression est à rapprocher de "tel père, tel fils" ou de "bon sang ne saurait mentir".

2 commentaires:

TAOMUGAIA a dit…

Songeons que le dessein des parents et que l'enfant suive le chemin ou la voie que ceux-ci ont tracé pour lui dès la procréation et que, inconsciemment, le pauvre luttera toute sa vie pour échapper à cette terrible détermination (quel parent a souhaité, sincèrement, que son fils travaille dans un abattoir ou que sa fille fasse pute ?).

Anonyme a dit…

Ah, j'avais lu en titre : "Les chiens ne font pas caca".
J'ai pas compris tout de suite l'objet de l'article