vendredi 25 juin 2010

On est tous des geeks

Hello par là, comment ça va bien ?
C'est l'été, il fait beau, alors je m'en vais te parler des geeks. Tu sais, ceux qu'on dit que c'est des gens qui vivent devant leur ordinateur, qui sortent pas de chez eux et qui oublient de manger.

Ben en fait, il paraît que je suis une geekette. L'autre jour on m'a dit ça. Alors, tu me connais, j'ai demandé pourquoi, et voilà la liste des choses qui potentiellement feraient de moi une geekette :
- j'ai un ordinateur sur mon bureau
- ses câbles sont visibles (et d'autres câbles qu'on sait pas trop d'où ils sortent)
- ma chaîne hi-fi est reliée à l'ordinateur
- j'ai des logiciels dessus, autres que Word et IE
- d'ailleurs, je dis IE pour Internet Explorer
- j'utilise pas IE, justement
- j'ai, en plus de mon premier ordinateur, un PC portable
- ledit portable est sous Linux
- je joue parfois à Pr Layton sur la DS
- je peux passer des heures devant mon ordi à retoucher des photos
- des fois je mange un biscuit pendant que je retouche des photos, ou je bois du jus de fruits
- j'ai regardé une série de 73 épisodes en entier en moins de six mois
- je regarde d'autres séries
- j'offre des jeux vidéo à des gens pour leur annif
- je sais ce que ça veut dire OS
- je sais faire des requêtes SQL
- j'aime bien bidouiller du CSS
- j'ai installé mon imprimante toute seule
- ...

Bref, tout ceci fait de moi, selon des geeks et des non-geeks, une geekette.

Mais voyons plutôt la définition du geek :
Le terme geek (/gik/, prononciation anglaise /giːk/) est un anglicisme désignant une personne passionnée, parfois de manière intense, par un domaine précis. Il s’emploie entre autres dans le domaine de l’informatique ainsi que dans celui de la science-fiction.

Entre autres !!! En fait, si tu es passionné de capsules de bières au point d'en collectionner des albums entiers, t'es un geek. Si tu aimes les vieilles voitures au point d'aller à tous les rassemblements et d'acheter des Deudeuches d'occase et de les retaper toutes belles, t'es un geek. Si t'aimes le jardinage, au point d'avoir une bibliothèque remplie de livres dessus et d'y passer la moitié de ton temps à désherber, biner ou semer, t'es un geek. Si t'aimes cuisiner, au point d'acheter plein de petits ustensiles qui te serviront une fois tous les 32 du mois quand tu seras luné pour faire des mini parts de mini flans, t'es un geek. Ou bien si t'aimes la danse au point de suivre des cours deux ou trois fois par semaine et de t'inscrire à des galas, t'es un geek.

Bien distinguer les geeks des no-life ou des technophiles. Si tu traites un geek comme un no-life, il va pas aimer !
Donc au final, j'suis ptèt une geekette, mais je pense pas, sinon je serais une multi-geekette :
- geekette de cuisine
- geekette de photo
- geekette de travaux manuels
- geekette de déco
- geekette d'animaux
- geekette de lecture
- geekette de musique
- geekette de ...

Quoi qu'il en soit je m'en fous, parce que je suis pas une no-life :
- mes chats laissent des poils sur mon clavier, et ça me dérange pas
- mon ordi n'est pas dans ma chambre
- je sors de chez moi quand il fait jour car j'aime le soleil
- je bronze l'été (justement parce que je sors de chez moi)
- mon ordinateur ne ressemble pas à un immeuble récent qui fait discothèque
- j'ai pas de figurines de films sur mon bureau
- je mange plus souvent dans mon salon ou sur une table normale, que devant mon ordi
- je n'ai pas de console de jeu !
- j'ai plus d'amis IRL* que sur les fora
- j'ai pas de télé
- je sais me faire comprendre, même de gens qui ne font pas le même métier que moi ou qui n'ont pas les mêmes loisirs
- je n'ai plus mes chaussettes de quand j'étais au collège
- idem pour les tee-shirts
- ...

Alors attention, si un jour tu croises dans un bar un mec qui adore les jeux vidéo, c'est peut-être un geek, mais ne le considère pas comme un no-life, parce que les no-life tu les croises pas, ou alors si, mais tu les repères facilement : tu ne comprends pas ce qu'ils disent, ils rient à des trucs qu'eux seuls peuvent comprendre, ils parlent en abréviations... Comme *IRL qui signifie In Real Life, Dans la Vraie Vie.

6 commentaires:

Torquemada a dit…

Oui, mais le problème avec ces définitions formelles, surtout celles de mots "nouveaux", elle englobe pas tous les sens donné à ce mot. G33k et Nerdz sont des mots équivalent, dans les campus étudiants américains, et qui qualifient les personnes brillantes en cours, ayant des problèmes d'acné, une vue défaillante (donc qui portent des hublots), passant leur temps à se bâtir une vie sociale sur leur pc, tellement ils sont la risée du monde réel.

Bon c'est qu'un exemple, mais il faut se méfier des différentes interprétations des mots.

losri a dit…

J'aime bien geekette... ça me convient bien !!!! bizzz

Croco a dit…

Bon, ben geekette aussi, mais pas en informatique...

TAOMUGAIA a dit…

Je sais elle est facile mais il semble que toutes les geekettes portent des lunettes !
Ne dit-on pas femme à lunettes femme à geekette ?
Cela étant, tu es prête pour un speed dating cataloguée comme tu es...

Théotix a dit…

Je voudrais pas te contrariller car je suis tombé sur ton blog au hasras, mais étant un (vrai)geek(de l'informatique), je sais au moins ma déffinitions ;).
Un geek(de l'informatique), n'a pas windows, et si il l'a, il a pas vista et n'utilisa pas IE, firefox ou opera.
80% des geek, tourne sous Linux.
Après, les gens qui ont des liensware (comme tu montre sur la photos), ne sont pas "no-life".
Les personne ayat peur de l'imformatiques, commences par traiter les gens qui s'y connaisent de geek, puis a la fin traitent, les vilain ados, qui télécharger sur megaupload de hackers, alors qu'il n'y connaissent rien.
Les gens confondent les Hackers et les Black hat hackers:
Hacker: (sécurité informatique), un hacker maîtrisant les mécanismes de sécurité informatique,
Black hat hacker, un hacker qui pénètre par effraction dans des systèmes ou des réseaux dans un objectif souvent personnel. Celui-ci essaie à tout prix de récupérer ce qu'il veut, peu importe les dégâts pourvu que son action se déroule le plus rapidement possible.

Sinon, bonne continuation a toi.
Cordialement
Théotix

Dingo a dit…

Pour le no-life ça ne risque pas de m'arriver.^^

Pourtant pas de poils de chats sur mon clavier : je les ai tous fait épiler. Par précaution.

Il reste bien sûr quelques traces de sable ou de terre qui restent collées aux pattes et se glissent entre les touches... D'ailleurs à ce propos il faudra que je pense à les leur faire couper.