mardi 29 septembre 2009

Je dénonce - n° 3

Salut mon pote !
Alors, prêt(e) pour un nouvel épisode de l'asso ripoue ?

Ouais ouais c'est ça, fais ton lèche-bottes, ça paiera !
Eh ouais mon vieux, l'asso ripoue, maintenant, elle recrute plus ses militants comme ça, dans la rue, tout ça, non !
Si tu veux sauver des animaux, parler aux gens, manifester, bouffer un casse-dalle, tenir un stand, tout ça tout ça, avec le tee-shirt de l'asso sur le dos, maintenant, il faut que tu leur envoies un CV et une lettre de motivation !
Leur logique, si j'ai bien compris, serait de sélectionner les militants selon des critères de motivation, d'expérience, d'ambition. C'est vrai que, on l'oublie trop souvent, les animaux sont regardants et refusent d'être sauvés par des gens en dessous de bac + 3, qui n'ont pas d'expérience ou qui ont été pistonnés par papa.
En gros, si t'es débutant, que t'as jamais milité, que t'es un tout jeune végétarien et que le seul animal que tu puisses prétendre avoir sauvé c'est Roméo, le griffon vendéen de 10 ans que tu as adopté à la SPA du coin l'année dernière pour lui éviter l'euthanasie, tu vaux pas le coup. C'est pas assez. Il faut que tu sois déjà pré-formaté, tu vois ? Déjà vegan depuis belle-lurette, militant depuis quelques années, des dizaines de sauvetages à ton actif, pas peur d'aller chez les flics ou en prison. Là t'es potentiellement intéressant.
J'aime bien cette approche, cette sélection, cet eugénisme. C'est comme ça que les choses avancent, c'est bien connu. Et puis c'est évident, les animaux, ils ont le temps de patienter un peu qu'on trouve les bons militants, ils vont négocier avec les gars des abattoirs et les chasseurs : "Attendez deux secondes là ! On a un entretien d'embauche, on doit écouter, et attendre le verdict, après vous pourrez reprendre une activité normale"...

C'est beau, le sens des priorités...

4 commentaires:

croco a dit…

Ah zut ! J'ai pas le niveau...
Bon, ben je vais seulement continuer à faire de mon mieux, de toute façon, je ne cherche pas un job, mais ça ne m'empêche pas de faire du bon boulot.

TAOMUGAIA a dit…

Je pense savoir de qui il est question; je suppose que tu as été dégagée parce que tu n'étais que végétarienne.
Si tu veux qu'on en parle, pas de souci. Je les connais, on milite de temps en temps ensemble. C'est exact, leur 'pureté idéologique' décourage beaucoups de bonne volontés.
Tu as mon adresse mail...

Kikekwa a dit…

Hé non même pas ! J'ai été décrétée "dangereuse pour la cause animale", je ne sais plus pourquoi d'ailleurs.
J'avais raconté l'histoire dans le je dénonce n°1 je crois.
J'ai milité avec eux pendant plus d'un an, j'étais déjà vegan avant de les connaître, et d'un coup pouf, on m'a bannie.

Torquemada a dit…

Tu vas avoir des problèmes, jeune fille... Arrêtes tes hérésies avant qu'on en arrive au châtiment. Tu as été radiée, certes, et estimes toi heureuse que ça s'arrête là. Fini le temps où la rédemption était pour tous! Seules les âmes faibles et malléables seront sauvées! Pleurez, hérétiques, c'est tout ce qu'il vous reste!

signé:
Un pro du ménage