mercredi 1 avril 2009

Les Box céderont-elles à la mode du co-branding ?

Jusqu'ici exclusivement associées au nom du fournisseur d'accès, les Box vont-elles s'ouvrir au "co-branding" et servir de support de communication pour d'autres marques ?

C'est en tout cas l'idée originale susceptible de se concrétiser dans les mois à venir. Plusieurs marques célèbres seraient ainsi en pourparler avec des opérateurs télécom. Dans quel but me direz-vous ?

Tout comme Orange et Bic se sont regroupés pour inventer le premier téléphone mobile jetable, d'autres entreprises souhaiteraient multiplier les opérations de "co-branding", y compris dans le secteur des fournisseurs d'accès à Internet. De quoi s'agit-il ?

Le "co-branding" consiste à associer deux ou plusieurs marques pour le développement, la commercialisation et la communication d'un produit ou d'un service cosigné. L'objectif est de renforcer ou modifier leur positionnement, rechercher une synergie avec un partenaire, ou tenter d'accéder à de nouveaux segments de marché.

Une célèbre brasserie envisagerait ainsi de commercialiser une offre Triple Play baptisée Krobox. Le forfait incluerait une connexion limitée à 1664 Kbits (les abus sont dangereux pour la santé), des appels illimités vers les pays producteurs de bière (Allemagne, Belgique, Irlande, Royaume-Uni, Pays-bas, Danemark), et un service de télévision IP (uniquement des chaînes de sport et des bouquets adultes). Peu d'informations sur les tarifs si ce n'est que la Krobox serait bien évidemment moins chère en "pack" et en grande surface. Dans un premier temps uniquement disponible à l'approche des évenements sportifs comme le Tour de France ou la Coupe du Monde de Rugby, l'offre Krobox pourrait rapidement s'étendre en s'appuyant sur la fameuse Licence 4 accordée par le Gouvernement. A noter que le ministère de la Santé pourraient être sollicité pour vérifier que cette nouvelle Box respecte le cadre fixé par la loi Evin. En ce 1er avril, un nouvel arrivant pourrait donc mettre la pression et faire mousser Orange, Free, SFR, Numericable et Bouygues.

Source Ariase

Aucun commentaire: