jeudi 22 janvier 2009

Torturer en toute impunité

Salut mon vieux.
Aujourd'hui j'ai pas la frite. Je te transmets ce que je viens d'apprendre (source Le Monde).

"Sept militants extrémistes pour les droits des animaux ont été condamnés mercredi au Royaume-Uni à des peines de quatre à onze ans de prison pour avoir harcelé pendant six ans des sociétés liées à un laboratoire britannique pratiquant des tests sur des animaux.Entre 2001 et 2007, ces militants avait ciblé des sociétés en Europe travaillant plus ou moins directement avec le laboratoire Huntingdon Life Sciences (HLS), qui a son siège dans la région de Cambridge (nord de Londres), dans l'espoir de provoquer sa fermeture. Les sept défenseurs des animaux avaient été reconnus coupables de chantage par un tribunal de Winchester (sud de l'Angleterre) le mois dernier.En prononçant le jugement mercredi, le juge Neil Butterfield a assimilé leur campagne de harcèlement à du "terrorisme urbain", à une "persécution sans répit et sans merci" de victimes dont la vie devenait "un enfer".Heather Nicholson, 41 ans, l'un des fondateurs de l'association "Pour un arrêt de la cruauté contre les animaux à Huntingdon" (Stop Huntingdon Animal Cruelty, SHAC), a été condamné à 11 ans de prison. Deux des co-fondateurs, Gregg et Natasha Avery, ont été condamnés à neuf ans de prison.Gavin Medd-Hall, chargé de trouver ses futures victimes sur internet, a été condamné à huit ans derrière les barreaux, les trois autres recevant des peines allant de quatre à cinq ans.Les employés des sociétés liées au laboratoire HLS recevaient notamment de faux colis piégés à leur domicile ou à leur bureau, ainsi que des menaces de violence, notamment par téléphone.Le SHAC avait également faire courir des informations selon lesquelles des dirigeants de ces sociétés seraient pédophiles. Des inscriptions comme "Tueur de chiot" ou "Ordure" avaient été taguées sur leur voiture ou leur maison."

Autrement dit, on peut torturer à mort des animaux, en toute impunité, parce qu'on le vaut bien... Je suis écœurée d'une telle décision, tout autant que de ce torchon qui en relate l'issue.
Rien à ajouter.

Plus d'infos

-----------
Animales de laboratorio - Ska-P

Buenas noches, bienvenido al infierno animal, pasen al laboratorio, les va a impresionar.
En el nombre de la ciencia y la investigación, prueba Draize LD50 o la vivisección.
En el nombre del progreso, civilización, sufrimiento y agonía, muerte, ¡ violación !

¡ Experimentación !

Brutalidad, aniquilar... ¿ Holocausto o ciencia en el reino animal ?
Brutalidad, exterminar... yo me pregunto quien es más irracional.

Animales mutilados, vísceras, dolor, craneos, sangre y alaridos, carne de cañón.
Si te importa esta movida y quieres ser su voz, ponte en guardia y dales caña, somos más de dos.

¡ Experimentación !

Brutalidad, aniquilar, ¿ Holocausto o ciencia en el reino animal ?
Brutalidad, exterminar, yo me pregunto quien es más irracional.

No escondais el cruel asesinato ¡NO!

3 commentaires:

croco a dit…

Ca continue ! Tout ce que les autorités de nos pays ont trouvé pour discréditer le combat, c'est de faire passer les combatants pour des terroristes.

TAOMUGAIA a dit…

L'Angleterre, comme les Etats-Unis d'ailleuts, a adopté une législation spécifique pour réprimer le mouvement radical de la cause animale.
Les prisons sont pleines de ces militants anonymes.
Les courriers sont lus, les conversations écoutées, il y a des filatures, des infiltrations etc.
On ne peux pas imaginer la dureté de la répression et pourtant...

Qui Que Quoi a dit…

Hélas oui, pendant que des millions d'innocents sont torturés et crèvent pour retendre le cul des vieilles, ça me met hors de moi.
Merci de votre passage à tous les deux, à bientôt :)