jeudi 8 mai 2008

Eléphamorphose


Il y a dix mille ans, pendant la première longue sécheresse, un mâle et une femelle éléphant affamés tuèrent et mangèrent une gazelle, et ce faisant, violèrent la première et la plus sacrée des lois : "tu ne mangeras point de créature, vivante ou morte".
Avant même que les deux mécréants aient terminé leur repas, ils commencèrent à rapetisser. Tandis que leur corps devenait plus petit et plus fluet, leur trompe diminuait jusqu'à ne plus être qu'un moignon, leurs oreilles rétrécissaient, et une fourrure poussait au sommet de leur tête. Ils se dressèrent sur leurs pattes arrière pour protester, mais seul un faible hurlement sortit de leur gorge. Furieux et pleins de défi, ils se déclarèrent carnivores, libres de s'attaquer à n'importe quelle créature ne marchant pas debout (ainsi que, dans leur éternelle colère, ils le faisaient à présent).

Aucun commentaire: