vendredi 4 août 2006

Départ imminent

Je viens ici te dire au revoir, je te quitte pour...
L'île Anglo-Saxonne ce dimanche.
Pour préparer cette excursion,
ce fut une sacrée paire de manches,
j'ai pu non sans complications
trouver où dormir outre-Manche,
et enfin quitter la maison.
Ça me fait comme une avalanche,
comme tout un tapis de glaçons
en cubes, en miettes, ou même en tranches,
qui me glissent sous les talons.
J'ai d'un coup la mémoire qui flanche,
je rêve à d'autres horizons,
d'autres visages, d'autres nuits blanches,
jusqu'à en perdre la raison.
Mon cerveau deviendrait étanche,
et toutes mes autres passions,
qui tous les jours en moi déclenchent
une irrémédiable émotion,
une frénésie des plus franches,
mériteront mon absolution.