mardi 30 mai 2006

Il lèche sa guitare...

Voici l'histoire d'un gars qui, pendant ses heures perdues entre 10km de course à pied, 20km de vélo ou 2 heures de natation, passe son temps à faire attention à sa bouffe, et à lécher sa guitare. C'est tragique, à tel point qu'aller boire un thé chez lui me fait peur. S'il lèche sa guitare, il peut se mettre à lécher n'importe quoi. C'est vrai quoi, de nos jours, on peut plus faire confiance à personne. Il embrasse son chat, ne fume pas de clopes, écrit dans la presse et fait du sport. Tous les signes du parfait drogué addict total et sevré depuis belle lurette, contemplant en secret des doses d'héro cachées dans son armoire. Mais il a la volonté, non ! il ne craquera pas !
C'était l'histoire d'un gars qui, pendant ses heures perdues entre 10km de course à pied, 20km de vélo ou 2 heures de natation, passe son temps à faire attention à sa bouffe, et à lécher sa guitare.
Merci pour lui.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Génial...en effet je ne me drogue plus qu'aux endorphines...et un pot de Haagen Dasz de temps en temps...et il m'arrive de lécher ma guitare en concert !! Je ne fume plus, je ne bois plus...mais je fais l'amour de temps en temps ;) vive l'été

Anonyme a dit…

ahaha, je veux une photo aussi classe que la tienne...faut que j'y travaille

kevin a dit…

hey mais non je deconne bien sûre! en tout K big lol pour ce que tu as écris sur mon blog a propos de lil' britain

Anaïs a dit…

ouai mùais atend c'est un cas là que je voi! ouai il me bat ;)

anais a dit…

Ouai mais atend c'est un cas ça! ouai ok... il me bat ;)

Anaïs a dit…

oai bon peti beug... de moi^^ garde le com ou il y a l'adresse de mon blog^^